Historique

Mentionné par une charte de 1274, Bogard (ou Bogar) tire son nom de bogue (chataignier) et ardere (bruler). Bogard est une JUVEIGNEURIE de la baronnie d'Yffiniac, c'est-à-dire un fief créé pour un cadet dont la descendance portera le nom.

La famille de BOGAR donna des officiers, hommes de loi et ecclesiastiques. Jean de BOGAR fût un des 60 bretons qui rendirent hommage à Louis XI. Le dernier, Jean, fut senechal de Moncontour. Son grand-père construisit le pavillon Sud, au début du XVI ème siècle. Il légua son domaine à sa nièce, épouse de Mathurin LE METAYER, Seigneur de LA RIVIERE ( une branche collatérale donnera la mère du Général LA FAYETTE.)

Anne LE METAYER épousa Henri de LA NOUE, petit neveu du fameux "LA NOUE - Bras de FER " dit le BAYARD Huguenot, mort à Moncontour en 1591.

Guillaume François de La Noue, Conseiller au Parlement de Bretagne,
Félicité Meslé de Grandclos et leur fille Caroline (1789)
De La Noue

Il y 'eut six LA NOUE de BOGARD Conseillers au Parlement de Bretagne. Le dernier, Guillaume-François de LA NOUE, fût page de Louis XV, officier de cavalerie, lieutenant des maréchaux de France, Chevalier du Saint Sépulcre. Il épousa en 1776 Felicité MESLE de GRANDCLOS, fille de fameux armateur de SAINT-MALO, qui dota fort richement ses filles.
Guillaume-François acheta avec son cousin TALHOUET, la forêt de la HUNAUDAYE, et le château, mais un retrait lignager (droit de préemption familial) l'en déposséda. C'est alors que Félicité voulant moderniser BOGARD, fit démolir l'ancien et construire l'actuel château probablement par Antoine GUIBERT, entrepreneur-architecte à RENNES et MONCONTOUR.
La création du parc est due au "Sieur GUIGNETTE, décorateur à Rennes (à qui l'on doit les plans de St Servan (35)) qui vint tirer les alignements en 1788. Les structures n'ont pas changé depuis : perspective de 900 m de long vers les collines de Hénon, jardin de la sensibilité et jardin maçonnique.

Le château de Bogard est membre des associations suivantes :

(Pour en savoir plus, cliquez sur les liens ci-dessous)